Chaire UNESCO de Prospective

Recherche

Nos réseaux

Histoire

Histoire

L’Université Alassane OUATTARA (UAO), créée en 1993, est le deuxième plus grand établissement d’enseignement supérieur de Côte d’Ivoire. Le territoire est placé au centre des objets d’études disciplinaires à l’UAO. Le cœur de l’analyse territoriale est réservé aux géographes, mais cet objet mobilise également les autres disciplines des Sciences de l’Homme et de la Société ainsi que les économistes, les politologues, et les médecins qui y consacrent tous des enseignements et des programmes de recherche. Quant à la discipline de l’Anticipation, elle fait ses premiers pas à l’UAO en 2014 avec des enseignements de prospective territoriale au département de Géographie. Le Club des Amis de la prospective de l’UAO créé en 2018, à partir du département de Géographie, traduit l’ambition de cette université qui veut imaginer les territoires par les systèmes et processus de l’anticipation.

Domaine spécifique de la chaire UNESCO Anticipation, Prospective et Territoire durable

La Chaire UNESCO « Anticipation, Prospective et Territoires durables » porte sur les domaines de l’anticipation et des sciences du territoire. En partant des quatre caractéristiques fondamentales de la discipline de l’Anticipation : l’irréversibilité concrète du temps, la naissance et la mort, la différence et la répétition, la nouveauté imprévisible, la connectivité, la Chaire s’inscrit dans une perspective de système anticipatoire qui cherche de façon explicite à prendre en compte l’ensemble des anticipations, qu’elles concernent les choses inanimées ou les êtres vivants. Dans ce sens, l’alliance d’un sujet portant sur l’anticipation, notre rapport au temps, et les territoires, notre rapport aux espaces, permet d’enrichir les approches scientifiques contemporaines d’analyses temporelles, spatiales et spatio-temporelles : pourquoi et comment nous nous représentons dans l’espace, et quelles évolutions traduisent les différentes images qui résultent de ces perceptions et représentations. Il s’agit alors de s’interroger sur les évolutions de nos systèmes et processus anticipatoires, et comment celles-ci informent les politiques territoriales que nous observons, conseillons et produisons. Sous cet angle, la Chaire UNESCO « Anticipation, Prospective et Territoires durables » cadre avec les priorités de l’UNESCO de promouvoir un développement durable et innovant des territoires et de cultiver les capacités anticipatoires des futurs décideurs, chercheurs et des communautés.

Menu

Actualités

Promouvoir la coopération scientifique internationale concernant les défis majeurs du développement durable.